Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

boutpresentation

boutspeinture4

boutsculpture6

boutaffiche

boutinstal

boutdecors

Liens

1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 19:00
ous oscillions entre des actions de bête  et l'apparence la plus clinquante et vide de belles icônes en papier glacé... »  Comédie caustique et déjantée, aux accents grotesques, La Vengeance de Marsile met en abîme un monde de faux semblants oscillant du micro au macrocosme.  Trop imprégnés des stéréotypes de leur époque, et d’un désir de pouvoir symptomatique de leur impuissance à « être au monde », Roland et Aude sa fiancée, n’ont plus de singularité propre pour exprimer leur joie ou leur désarroi. Des restes de slogans publicitaires, des poses archétypales, la prise à parti de complices, la séduction, la déroute et la perte de sens constituent tout leur vocabulaire. Or, là où l’esprit déserte, les fantômes se faufilent plus facilement. Et tandis qu’ils attendent à dîner le conseil d’administration de Montjoie Monde, n°1 du couteau dans le monde, un poulet « à la basquaise » suffit à les propulser dans une mécanique mimétique infernale, les poussant à vouloir mettre fin à « la figure de l’Autre »… LD

ous oscillions entre des actions de bête et l'apparence la plus clinquante et vide de belles icônes en papier glacé... » Comédie caustique et déjantée, aux accents grotesques, La Vengeance de Marsile met en abîme un monde de faux semblants oscillant du micro au macrocosme. Trop imprégnés des stéréotypes de leur époque, et d’un désir de pouvoir symptomatique de leur impuissance à « être au monde », Roland et Aude sa fiancée, n’ont plus de singularité propre pour exprimer leur joie ou leur désarroi. Des restes de slogans publicitaires, des poses archétypales, la prise à parti de complices, la séduction, la déroute et la perte de sens constituent tout leur vocabulaire. Or, là où l’esprit déserte, les fantômes se faufilent plus facilement. Et tandis qu’ils attendent à dîner le conseil d’administration de Montjoie Monde, n°1 du couteau dans le monde, un poulet « à la basquaise » suffit à les propulser dans une mécanique mimétique infernale, les poussant à vouloir mettre fin à « la figure de l’Autre »… LD

encore une collaboration avec le talentueux Francis Banguet, mais avouons que cette fois le plus gros du travail lui revient.

encore une collaboration avec le talentueux Francis Banguet, mais avouons que cette fois le plus gros du travail lui revient.

Published by montmaillerstephane - dans Affiche
commenter cet article
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 12:15
Mon Bel oranger: les décors
le poulailler, mais aussi le bar épicerie, le jardin zoologique

le poulailler, mais aussi le bar épicerie, le jardin zoologique

La scénographie a de la même façon été pensée pour répondre aux exigences conjuguées de réalisme, de poésie, et d'imaginaire, et ainsi respecter l'esprit et l'ambiance du roman. Nous avons opté pour un univers sobre et réaliste mais qui agisse comme un véritable décors à tiroirs, cachant une source d'accessoires pour le comédien et de surprises pour le spectateur. Les espaces vont se moduler ou changer de fonction au fur et à mesure de l'avancée du récit.

Un lieu unique propice à la métamorphose :

C'est avec José Mauro de Vasconcellos, poète reconnu et renommé de 48 ans que débute l'histoire.

Il revient sur les lieux de son enfance , se souvient, et interpelle son passé.

Il redevient le petit Zézé qui rêve à 5 ans de devenir Savant et poète et de porter un nœud papillon.

Nous avons imaginé l'espace de jeu comme l'arrière cour abandonnée d'une maison pauvre dans un bidonville brésilien. Le poète retrouve le cadre de son enfance, vieilli mais inchangé et : un vieux poulailler servant de remise à outil, un tas de gravas abandonné dans un coin attendant d'être brulé, une vieille palissade servant de frontière avec le verger convoité des voisins.

En fouillant dans les vestiges, des éléments du passé vont ressurgir et entrainer le poète dans un retour vers son enfance. Dès lors, oublié le poète, c'est Zézé qui apparaît.

La cour abandonnée reprend vie, le poulailler est de nouveau habité.

C'est le terrain de jeu de Zézé, et il le transforme à sa guise , le vieux pneu devient la balancoire de la cour d'ecole, puis la voiture du portugais... le poulailler : un jardin zoologique, ou l'épicerie du village, le fauteuil abandonné, affublé d'un chapeau figure le père... quant à Minghino, l'oranger, personnage à part , il surgit de la palissade. Les personnages aussi se cachent dans cette page apparement vide et dénudée. Une vieille palette ? Elle abrite la marionnette du petit Luis , les débris de cagette ? Ils deviennent des soldats de plomb, quant à la palissade, elle réserve encore bien d'autres surprises...

L ‘élément de base de ce décor, mais aussi son « nombre d’or » est la volige de sapin brut, conjuguée sous toutes les formes.

La palissade, un lieu tiroir

La palissade, un lieu tiroir

d'où surgissent des accessoires, mais aussi des personnages: MinGhino L'oranger

d'où surgissent des accessoires, mais aussi des personnages: MinGhino L'oranger

Luis le petit frere de Zézé surgit d'une palette
Luis le petit frere de Zézé surgit d'une palette

Luis le petit frere de Zézé surgit d'une palette

Published by montmaillerstephane
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 10:26
    La dernière affiche, encore une collaboration avec l'ami Francis Banguet, bientot des nouvelles du décors

                                     Le spectacle jouera au Chok théâtre du 18 au 21 décembre

recto.jpg

                  fly verso  

 

 

 

Published by montmaillerstephane - dans Affiche
commenter cet article
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 21:28

 

 

 

 

Une installation  éphémèreà Ursa Minor, en Mai 2014 dans le cadre de la quinzaine Rosa Luxemburg organisée par Ensemble Romana et Sabrina Lorre.

Composition pour Glaçons

P5161425P5161419.jpgP5161427.jpgP5161449-copie-2.jpgRosa Luxemburg, femme engagée, militante, mais aussi botaniste convaincu

P5161444-copie-1.jpgP5161442P5161434-copie-1.jpg

P1120205.JPGP1120211.JPG

P1120233.JPG

P1120288.JPGP1120286.JPGP1120229.JPG

P1120278.JPGP1120238.JPG

P1120216.JPG

 

 

plus d'infos sur l'évènement: http://quinzainerosaluxemburg.blogspot.fr

Published by montmaillerstephane - dans Performance-Installation
commenter cet article
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 21:10

 

greffon plastique:Manifestation artistique multidisciplinaire dans dans la rue du centre historique de Clermont-Ferrand. Rencontres,dialogues,artistes,lieux,oeuvres,public ... voir plus: http://www.greffonplastique.com

Instal--Perf-1102.jpg

Instal--Perf-1098.jpg

credit photo: Pier Brignon. Instal--Perf-1106.jpg   credit photo: Pier Brignon. Instal--Perf-1107.jpg

Instal--Perf-1103.jpg

 

 

                         Instal--Perf-1116-copie-1-copie-1.jpg

Published by montmaillerstephane - dans Performance-Installation
commenter cet article
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 12:30

                            5443_marsac-2014.jpg

"Attention passage d'Artistes"

Aux arts citoyens, 4eme rencontre d'art singulier à Marsac en Livradois.

Un très bel évènement qui ose défendre l'art singulier en milieu rural

Travaux en collaboration avec les écoles de Grandrif et Saint Just

Dans le cadre de la rencontre internationale d’art singulier à Marsac en Livradois, les enfants de l’école de St Just ont été mis à contribution ce mardi 1er juillet 2014. Sous la houlette de stéphane Montmailler, ils devaient préparer une signalétique particulière et propre aux différentes animations du festival sur la thématique de "Attention Passage d'Artiste", un clin d'oeil aux crapaudrommes et autres passages à hérissons....

Un clin d'oeil aussi à une des activités économiques locales: le bois; nous sommes dans un pays de scieries. Un travail de découpe de bois à partir de voliges, d'assemblage et de peinture

Aux arts citoyens Marsac en Livradois (63)
Aux arts citoyens Marsac en Livradois (63)
aux arts citoyens: une petite fille nourrit une chevre avec un bouquet de pinceaux

aux arts citoyens: une petite fille nourrit une chevre avec un bouquet de pinceaux

Aux arts citoyens Marsac en Livradois (63)
Aux arts citoyens Marsac en Livradois (63)
Aux arts citoyens Marsac en Livradois (63)
mon stand
mon stand

mon stand

Published by montmaillerstephane - dans Performance-Installation
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 11:35

 

jeanine-rivais-1.jpegjeanine rivais 2jeanine-rivais-3.jpegjeanine-rivais-3-1.jpeg

Published by montmaillerstephane
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 13:07

      Venez m'y retrouver, ainsi qu'une trentaines d'artistes tous plus singuliers les uns que les autres                              affichejuillet 2

Published by montmaillerstephane - dans Performance-Installation
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 11:44

                    Pour ne pas vous laisser sans nouvelles trop longtemps...

 

                                     venez découvrir mon travail et bien d'autres, à Marsac en livradois ce week end

 

 

                              apacop.jpg

 

Published by montmaillerstephane - dans Performance-Installation
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 15:22

Un Ubu Quichotesque, qui part en croisade, plus au sud,

ubu-quichotte.jpgoù le temps est plus clément (?)

Trois occasions de découvrir mon travail en Mai:

A Montpellier, dans le cadre du Festival "Singulièrement Vôtre" du 3 au 6 mai

A Banne (Ardèche), dans le cadre du21 eme Festival "Bann'Art"

A Sète, dans le cadre de l'évènement "l'Art prend le large" les 25 et 26 mai

Published by montmaillerstephane - dans Sculpture
commenter cet article